Natexbio Challenge : l’accompagnement commence pour les trois lauréats désignés par le jury

15 mai 2019

La première édition de Natexbio Challenge aura tenu toutes ses promesses : de nombreux projets innovants et respectueux des valeurs de la bio, l’énergie débordante d’entrepreneurs investis et engagés, un jury pour qui ce concours s’est révélé être « plein de vérité et d’humanité » et trois lauréats récompensés qui vont pouvoir accélérer le développement de leurs entreprises.

Une accélération du développement et de la visibilité des trois projets lauréats

3ème prix Natexbio Challenge
pour Labo Dumoulin – Photo Gilles ROLLE.

Réunis le 6 mai dernier à Paris, les 10 finalistes de Natexbio Challenge ont présenté leurs projets au jury, qui a ainsi pu désigner les trois lauréats du concours. Au cours de la cérémonie de remise des prix, Claude Gruffat, président de Natexbio, a tenu à saluer les « belles initiatives pour une consommation responsable ». Parmi celles-ci, Le Labo Dumoulin, brasseur de kéfir bio, a remporté le troisième prix et la récompense de 4 000€. Pour la gérante Sylvie Dumoulin, ce prix est « une écoute importante et une validation du discours que l’on tient, pour une alimentation positive ».

2ème prix Natexbio Challenge
pour CoZie – Photo Gilles ROLLE.

Le deuxième prix et les 6 000€ associés ont été attribués à Arnaud Lancelot pour sa marque de soins cosmétiques coZie, qui allie des soins de qualité à une consommation responsable. En effet, les flacons en verre sont réutilisables à vie grâce à un système de consigne et l’entreprise propose en complément une machine brevetée de vrac qui permet au client de se servir. « Le timing est fantastique car nous sommes en pleine croissance, Natexbio Challenge va permettre de nous propulser et de développer notre visibilité », se réjouissait le chef d’entreprise.

1er prix Natexbio Challenge pour Résurrection – Photo Gilles ROLLE.

Enfin, le premier prix a été attribué à Résurrection et ses deux co-fondatrices Marie Kerouedan et Nathalie Golliet, qui ont remporté la somme de 15 000€. Leurs crackers sont réalisés à partir de drêches, des résidus de malt, donc d’orge, restant après l’opération de trempage de la bière et qui sont habituellement perdus. « Non seulement nous sommes heureuses d’obtenir une récompense pour notre travail, mais c’est d’autant plus une belle reconnaissance que ce soit celle de Natexbio Challenge », commentaient les fondatrices, pour qui cette récompense va permettre d’obtenir « une belle visibilité en magasin et un coup de pouce financier pour les nombreux projets de développement à venir ».

Car au delà de la dotation financière, les trois lauréats se verront offrir un stand lors de la prochaine édition de Natexpo (du 20 au 22 octobre 2019 à Paris) et auront l’opportunité de tester leurs produits dans quelques magasins Naturalia, Biomonde et Biocoop.

Rendez-vous est donné l’année prochaine

Les lauréats ne sont pas les seuls satisfaits de cette première édition de Natexbio Challenge. En effet, un membre du jury confiait sa satisfaction de participer à ce concours lors duquel « les critères retenus n’étaient pas purement commerciaux mais prenaient en compte les projets les plus bio et les plus engagés ».

Pitch devant le Jury de Natexbio Challenge – Photo Gilles ROLLE.

Pour un autre membre du jury, Natexbio Challenge a permis de découvrir des projets mettant en valeur « tout l’aspect sociétal, développement durable, innovation culinaire », des domaines dans lesquels « la bio est souvent précurseur ». Rendez-vous l’année prochaine pour la 2ème édition de Natexbio Challenge.


Articles récents dans la même catégorie

Marché bio français: +15,7% en 2018

29 août 2019

La consommation de produits biologiques en France a connu une croissance annuelle inégalée en valeur, supérieure de 1,2 milliard d’euros,...

+

Inscrivez vous à notre newsletter

Vous acceptez de recevoir nos derniers articles par email
Vous affirmez avoir pris connaissance de notre Politique de confidentialité.