Entretien avec Vincent Ghesquier, co-fondateur de l’enseigne BBG (Bio Bon et Gourmand)

30 juillet 2020

La société BBG (réseau de magasins Bio Bon et Gourmand) est née en 2011, Vincent Ghesquier en est l’un des principaux créateurs. Très attachée au bien vivre et à l’environnement, l’enseigne a rapidement visé la démocratisation et la modernisation de la bio « pour donner à chacun l’envie d’agir. »

Natexbio : Vincent, pouvez-vous en quelques mots nous rappeler votre parcours professionnel avant d’accéder à votre poste actuel ? Avez-vous toujours travaillé dans le secteur de la Bio ?

Vincent Ghesquier: Mon parcours professionnel est assez simple, avant de travailler chez Décathlon ou j’ai passé 20 ans de ma vie professionnelle, j’ai fait un tour du monde et quelques missions humanitaires et ensuite je me suis orienté vers une entreprise avec laquelle je partageais des valeurs humaines, des valeurs de travail et dans une entreprise ou le bien-être de la personne est important tant pour les clients que les collaborateurs et bien sur le bien-être dans le sport va bien avec une alimentation saine.

Ensuite en 2007, je me suis associé avec Francis et Stéphane Brichet (société atout merchandising) pour apporter notre savoir-faire en termes de merchandising (coaching, formation etc..) aux sociétés qui n’avaient pas de service merchandising.

En 2010 nous avons travaillé sur la vision de notre société mais surtout sur une vision qui correspondait à nos valeurs. Et nous de toute évidence, c’est vers le bio que nous avons décidé d’écrire notre projet et de créer un magasin ou l’on se sente bien, ou nous sommes accueillis avec le sourire et le bonjour, où nous avons le conseil et les produits. En résumé un lieu humain où les clients ne sont pas des numéros. Et BBG Bio Bon Et Gourmand (ou BBG les initiales de nos noms : Brichet Brichet et Ghesquier, mais ça c’est pour nous 😉

Natexbio : Vous définissez votre positionnement comme « plus qu’un magasin, mais un centre de vie Bio, un lieu de découverte des produits Bio ». Pouvez-vous expliciter svp ?

Vincent Ghesquier: Effectivement, nous souhaitons que BBG soit plus qu’un magasin avec des ambitions et des promesses. Le centre de vie BBG doit être un centre dynamique de part ses animations, de son équipe, de son implication pour l’environnement (presque zéro déchet par exemple), de son implication avec les citoyens. Nous sommes un lieu de découverte ou l’on déguste un légume oublié, ou l’on s’éveille au zéro déchet, ou l’on apprend à cuisiner vegan, ou l’on fabrique ses propres cosmétiques…
BBG va créer sa propre « academy » ou nos équipes pourront se former aux métiers de BBG mais pas que… les clients pourront aussi se former ou s’informer sur différents modules ou animations, conférences etc..

BBG Marquette-lez-Lille (photo Facebook)

L’ambition de BBG est de démocratiser le BIO (comme beaucoup de magasins spécialisés) pour donner a chacun l’envie d’agir. Nous voulons assurer un avenir serein pour les générations futures: nous voulons accompagner les Hommes vers le changement et encourager les gestes au quotidien pour une consommation plus responsable : « C’est en initiant les plus petites actions que l’on amorce les grands changements » Pierre Rabhi.

Nous voulons être connus et reconnus comme acteurs de la transformation et nous voulons que le BIO devienne la norme de consommation.
« BBG, c’est choisir aujourd’hui pour demain ».

Si nous devions nous résumer en une phrase :
« Avec toutes les équipes de BBG, nous souhaitons contribuer aux changements des modes de consommation pour que chacun puisse devenir acteur de sa santé et de son bien-être par une alimentation de qualité et pleine de goût en privilégiant les achats de produits locaux et en favorisant les circuits courts et qu’ensemble nous puissions être acteur pour la protection de notre environnent et de notre planète”.

Natexbio : de combien de magasins disposez-vous actuellement ? Etes-vous toujours présents en Belgique ?

A ce jour nous avons 5 magasins :BBG marquette, BBG Lezennes, BBG Capinghem, BBG Outreau et BBG Petite Foret. Fin septembre nous prévoyons d’ouvrir un BBG à Seclin ainsi qu’un entrepôt dédié à notre site marchand.

Depuis décembre 2019, nous avons quitté le marché belge pour nous concentrer sur le marché français (surtout Hauts-de-France et local avec la métropole lilloise).

Natexbio : Avec la crise de la Covid 19, nous avons assisté à une percée remarquable de la grande distribution et à l’apparition de nouveaux acteurs 100% en ligne. Comment l’enseigne a traversé cette période délicate ? Comment comptez-vous vous différencier de la concurrence?

Vincent Ghesquier: Effectivement, dès le début du confinement, les comportements d’achats de nos clients ont changé, flux clients, jours de fréquentation et beaucoup de demandes sur la livraison à domicile, commande en ligne. Nous avons mis en place une réelle stratégie digitale.

La semaine qui a suivi le confinement, nous avons mis en place le « list and collect », nous avions démarré en début d’année le travail sur notre site marchand qui a été stoppé avec le covid. De ce fait nous avons proposer via notre site « vitrine » un service ou nos clients pouvez déposer leurs listes de courses, choisir un jour et une heure de retrait de retrait. Ce qui a représenté 1000 commandes sur 2 mois !

Le début du confinement a été une période stressante pour les équipes, nous avons mis tout de suite en place les consignes sanitaires pour protéger nos équipes et nos clients. Il a fallu environ 15 jours pour que ce stress diminue. Nos équipes ont été formidables et nos clients n’ont cessé de nous remercier d’être présents.

Par rapport à la concurrence, aujourd’hui, en cette période qui reste compliquée nous allons nous différencier par des choses simples et qui correspond à notre promesse client : des produits de qualité, des services différenciants et il va y en avoir avec notre site marchand qui sera un site vraiment différents (vous pourrez le découvrir bientôt..).

La proximité avec nos clients, avec nos producteurs vont aussi faire la différence, le circuit court. Le conseil, notre point fort, la « grande distribution » n’a pas cet atout.

Et depuis juin, nous avons lancé notre Label « Clin d’oeil Français » qui sera certifié d’ici septembre. En quelque sorte notre Marque Propre avec des engagements de notre part et de la part de nos producteurs et nos fournisseurs. Dans le choix des produits nos clients seront acteurs.


Natexbio : La RSE fait aujourd’hui partie intégrante de l’image que les marques, ou les distributeurs veulent mettre en avant auprès de leurs consommateurs. Vous êtes vous-même très impliqués au travers de votre enseigne, pouvez-vous nous en dire plus ?

Vincent Ghesquier: BBG et BioDemain, une belle histoire qui a démarré fin 2019. Notre partenariat est aussi un engagement réciproque contractualisé.
Nous aidons les agriculteurs à passer au bio en collaboration avec Bio demain créé par 2 jeunes ! C’est une marque équitable qui accompagne et rémunère justement les agriculteurs durant la difficile période de conversion biologique.
Bref, de bons produits d’agriculteurs qui s’engagent pour un monde meilleur !
Notre engagement est simple, nous mettons l’ensemble de la gamme de produits de bio demain dans nos magasins et la mise en avant explique bien à nos clients la démarche et je vous assure que nos clients se sentent responsables et adhèrent de suite.
On connait tous les difficultés pour un agriculteur de se convertir au bio, et avec bio demain, nous les aidons à franchir les 3 ans de cette étape en vendant leurs produits dans nos magasins et quelle fierté pour nous avec Bio Demain quand un produits passe en Bio Aujourd’hui.
Les « petits » producteurs locaux.

Depuis la création de BBG, nous avons de suite compris qu’il fallait travailler avec nos producteurs proches de nos magasins (quand c’est possible) et ainsi travailler en circuit court pour nos produits. Pour nous le bio et le local était une évidence et une priorité. Priscille notre chargée de mission pour les producteurs locaux nous a permis d’avoir aujourd’hui de nombreux producteurs locaux avec lesquels nous avons établi des partenariats.
Nous avons aussi des producteurs locaux ou le travail en réinsertion est important. Nous avons un partenariat avec Interval, maraîchage bio d’Haubourdin avec des personnes qui redécouvrent le monde du travail dans le maraîchage et ce sont vraiment les valeurs que nous partageons, nous avons même embauché des personnes du maraîchage dans nos magasins et c’est encore une belle histoire que nous racontons à nos clients.
C’est en fait une de nos valeurs, L’ALTRUISME, « on ne change pas le monde en ne pensant qu’à sa G… ! » et ceci explique cela en aidant les agriculteurs à passer au bio et en recrutant et en formant des personnes en réinsertion ou en recherche d’emploi pour nos magasins

Le zéro déchet est une de nos ambitions que nous souhaitons partager avec nos clients. Depuis la création de BBG, notre volonté principale est de sensibiliser un large public à la consommation de produits d’origine biologique.


Cependant, avec l’arrivée de nombreux concurrents sur la région Hauts-de-France en 2018, nous avons souhaité élargir notre clientèle en développant des rayons spécifiques. En effet, les clients sont de plus en plus « acteurs » dans leurs achats en s’intéressant de plus en plus à ce qu’ils consomment et aux produits d’origine biologique, durables et respectueux de l’environnement. BBG s’intéresse donc de plus en plus à de nouveaux produits alimentaires ou d’hygiènes pour répondre à ces nouveaux « client-acteur » comme en atteste le développement de nouveaux rayons comme le rayon « Zéro déchet » par exemple

Pour des raisons écologiques et économiques, nous avons constaté que ses clients étaient en attentes de produits sans emballage ou ayant des emballages recyclés et recyclables. Nous avons donc décidé de mettre en place et de développer un rayon sur la thématique du Zéro Déchet. Notre volonté est d’investir ce champ du Zéro Déchet tant pour améliorer les pratiques de l’entreprise dans ce domaine que pour mener des actions de sensibilisation auprès de notre clientèle.

Nous nous sommes engagés dans le zéro déchet en proposant à nos clients des rayons spécifiques zéro déchet avec le vrac alimentaire, les produits d’entretien, une rayon « A faire soi même » ou le do it yourself si vous préférez 😉 L’organisation de gros événements sur ce thème en partenariat avec la mairie de Roubaix très engagée sur le zéro déchet : conférence avec 250 personnes et témoignage de familles qui ont joué le jeu avec la mairie, un salon zéro déchet sur notre parking magasin :

Séance de Do It Yourself au BBG Marquette-lez-Lille (photo Facebook)

Les objectifs sont de regrouper et de faire interagir les acteurs sensibles à la problématique des déchets et proposant des solutions et des actions simples pour réduire significativement les déchets domestiques. Un chapiteau avec nos fournisseurs, le bus de la métropole lilloise pour expliquer le tri sélectif, des ateliers pour nos clients etc..
On pourrait en parler pendant des heures…

Natexbio : Vous avez été plus loin que certaines enseignes en créant votre propre charte d’engagement sur le vrac. Aviez-vous pressenti l’importance du vrac pour le futur de la distribution de certains produits Bio ?

Vincent Ghesquier: Dès le début et à la création de BBG nous avons développé ce rayon en alimentaire et non alimentaire. Nous avons en quelque sorte incité nos clients à découvrir ces rayons et ces produits en expliquant le pourquoi acheter en vrac et au fur et à mesure, nous avons proposé à nos de ramener leur contenant et cela a fait quasiment l’unanimité. Mais en plus de cela, ceux que nous souhaitons, c’est que nos clients achètent aussi les quantités qu’ils souhaitent pour éviter tout gaspillage mais aussi pour réaliser des économies en achetant uniquement les quantités qu’ils veulent

Natexbio : Dans quelques semaines aura lieu Natexpo Lyon. De quelle manière allez-vous vous impliquer sur ce salon ? Attendez-vous quelque chose de particulier cette année ?

Vincent Ghesquier: Pour le moment, j’y serais en visiteur pour échanger et partager avec des fournisseurs ou des futurs fournisseurs.

Natexbio : Les professionnels des produits biologiques sont aussi des ambassadeurs du bien-être. Quelle est la formule gagnante de votre hygiène de vie ? avez-vous un conseil à donner à nos lecteurs ?

Pour moi la formule peut-être celle-ci : MANGER MOINS MAIS MIEUX MANGER BIO LOCAL MANGER DES PRODUITS DE QUALITÉ FAITES DU SPORT ! ET FAITES VOUS PLAISIR ! Pour terminer notre état d’esprit chez BBG : On s’ENGAGE car nous aimons trop notre planète pour ne pas réagir Nous sommes RÉALISTES car nous sommes conscients de l’ampleur de la tâche à accomplir. Nous sommes OPTIMISTES mais nous sommes convaincus que nous pouvons y arriver. Nous sommes FÉDÉRATEURS… si nous nous y mettons tous ensemble !

Propos recueillis par Natexbio

Classés dans :


Articles récents dans la même catégorie

+

Inscrivez vous à notre newsletter

Vous acceptez de recevoir nos derniers articles par email
Vous affirmez avoir pris connaissance de notre Politique de confidentialité.