Cosmétique Bio et naturelle: ce que chuchote la société

29 octobre 2015

Puisqu’une majorité de consommateurs ne fait pas la différence entre un cosmétique Bio et naturel 1, les fabricants de cosmétiques ne se contentent plus d’être labellisés Bio. Ils opèrent un ciblage plus précis de leur clientèle, adoptent une communication moderne, dynamique ou subtile, jouent le jeu d’une société connectée mais aussi en demande de contacts humains personnalisés, et gardent un œil sur la prospective.

Du fun abordable et un ciblage de plus en plus précis

Souvent taxée d’être plus chère, la cosmétique Bio dément l’a priori et répond aux attentes d’une France en crise. Une crème de jour ou un shampoing à moins de 5 ou 10€, c’est aujourd’hui possible (Marilou Bio, Bio Seasons, Pulpe de Vie..). A ce prix, la formulation est garantie sans pétrochimie mais la richesse des principes actifs ne rivalise pas toujour