Tendances et marché des produits bio britanniques

28 avril 2019

Au lendemain du salon « Natural & Organic Products Europe » qui s’est tenu les 7 et 8 Avril dernier à Londres, l’analyse des innovations présentées conforte la position des entrepreneurs européens sur des marchés émergents. La croissance du marché bio outre-manche et encore plus celle du vegan a marqué les tendances du salon.

Quelques chiffres de marché

Le marché bio britannique est en croissance annuelle continue de 5% depuis 8 ans[1], avec une valeur prévisionnelle de 2.5 milliards £ en 2020. On constate donc des taux de croissance bien moindres que dans l’hexagone, mais on retrouve le même engagement des consommateurs dans les domaines de la santé, l’environnement ou les questions d’éthique. Ces consomm’acteurs sont donc soucieux du bien-être animal (depuis fort longtemps !!), mais plus récemment de la réduction des pesticides, de la provenance et de la traçabilité, du clean label, mais restent encore insuffisamment exigeants quant à la saisonnalité des produits.

Les 18/34 ans ont des attentes assez premium en termes de qualité et de prix, ce qui solidifie les bases d’un marché d’avenir.

La dépense moyenne en produits bio est de 4500£ par an et par personne, contre 4100£ en conventionnel. Il représente moins de 2% du secteur alimentaire total, avec une prédominance du secteur laitier (croissance attendue de 50% d’ici 2023).

En termes de circuits de distribution, le secteur des services (notamment les CHR) croît de 7.8% cette année, et celui de la livraison hors domicile de 14.2% grâce principalement au comportement d’achat de la génération Z !

Même si le marché bio est dominé par 3 grandes chaînes de supermarchés (Sainsbury’s, Tesco et Waitrose, à 67%), la plus grande progression se fait chez les indépendants (+6.2%), tirant leur épingle du jeu par la proximité et la carte du local mais aussi leur aptitude à suivre rapidement les tendances, leur souplesse de réactivité face aux demandes des clients (plus de vrac, moins de plastique).

Photo ©NBriere

Quant au marché Vegan, il explose littéralement ! Même si le nombre est encore ridiculement bas (1% de la population), il a quadruplé en 4 ans. En réalité, se cache derrière ce chiffre une réelle attente d’options végétales pour les flexitariens. 1 Britannique sur 3 affirme réduire sa quantité de viande, lait et œuf. D’ailleurs, 1 produit sur 6 lancé en Grande-Bretagne portait une allégation vegan ! Chiffre qui se confirme pour le salon : 60% des 400 exposants présents proposaient des produits vegan…

Tendances au Natural & Organic Products Europe

Pas de doute le marché anglais a de l’avance sur l’offre vegan, à en juger par l’offre en alternatives végétales (faux-mages, boissons végétales, substituts de viande…) qui était déployée sur le salon. Les protéines végétales permettent d’innover dans les applications salées comme sucrées. Le fruit du jacquier se décline maintenant pour diverses alternatives, mais la vraie nouveauté est la fleur de bananier…


Photo ©NBriere

Aux côtés des boissons aux vertus santé, se développe également une offre de boissons fermentées diverses (kombucha, kefirs, ACV (Apple Cider Vinegar) drinks …). La lacto-fermentation pour les légumes inspire également de nouveaux produits et l’usage de probiotiques dans des aliments apparaît.

Les produits santé sont définitivement porteurs puisque l’on voit aussi se développer les produits à base de CBD outre-manche, ou encore des produits basés sur la médecine ancestrale ayurvédique, avec des ingrédients typiques comme l’ashwagandha ou le basilic tulsi.

Pour en savoir plus sur les tendances perçues au salon Natural & Organic Products Europe : https://ingrebio.fr/2019/04/26/salon-bio-londres-une-vague-produits-sante-vegan/

Auteur : Natacha Brière, Farandole Végétale


[1] Bioeco Actual – Avril 2019


Articles récents dans la même catégorie

Marché bio français: +15,7% en 2018

29 août 2019

La consommation de produits biologiques en France a connu une croissance annuelle inégalée en valeur, supérieure de 1,2 milliard d’euros,...

+

Inscrivez vous à notre newsletter

Vous acceptez de recevoir nos derniers articles par email
Vous affirmez avoir pris connaissance de notre Politique de confidentialité.